Lors des deux dernières semaines, se déroulaient les phases DISTRICT sur notre habituel site d’entrainement, le gymnase Ostermeyer.

Des résultats mitigés pour nos 17 badistes.  Deux médailles rapportées en catégorie Benjamins et une seule en Minimes, ainsi que quelques qualifications pour la phase secteur.

Satya en terminant premier est champion du district (9ème et 18ème arrondissement), il est accompagné sur le podium par Frédéric qui termine troisième. Une belle compétition pour nos quatre benjamins garçons (Adam et Lucas) qui ont dû résister à l’armada des collèges GAUGUIN, DORGELES, CESAIRE et CLEMENCEAU. En effet, 29 joueurs étaient à la chasse au titre de champion et aux huit places qualificatives. Avec ces deux qualifications, BERLIOZ empêche, de la plus belle des manières, GAUGUIN d’envoyer 8 joueurs au tour suivant et de faire le grand chelem. FELICITATIONS !!!

Chez les filles, malgré une belle lutte, seulement Myriam se qualifie pour le tour suivant. Félicitation également à Khadija qui rate, malgré de beaux matchs, de peu la qualification.

Chez les minimes diverses fortunes sont à signaler. Chez les filles, Andzélika fait honneur à son rang en terminant troisième après une belle lutte face aux favorites de CLEMENCEAU. Elle sera accompagnée au prochain tour par Coline. C’est la quatrième fois en quatre ans qu’elles se qualifient pour la phase secteur. FELICITATIONS!

Chez les minimes garçons, le collège GAUGUIN est venu en nombre pour tenter, également, de prendre un maximum de places qualificatives. C’était sans compter sur Alexandre et Adem (5ème et 7ème) qui se qualifient en échouant de peu en quart de finale face aux finalistes du tournoi. Des résultats obtenus grâce au gros travail de sape réalisé par leurs camarades Philémon, Sanjaya, Ange-Ryan et Kean-Nicolas.

Encore félicitations à nos badistes, qui avant la prochaines phase, ont rendez-vous avec la coupe de Paris les 27 novembre et 4 décembre.

PS: Ces deux compétitions vont emmener une actualisation rapide du classement BBWF.

Bonne semaine à vous tous.